4 étapes pour une bonne animation du financement participatif start-up

Publié le 18 juin 2014 dans financement, recherche de financement, crowdfunding, start-up
Votre campagne de "financement participatif start-up" est parfaite?
Vous avez suivi nos conseils pour concevoir votre campagne et votre présentation et vidéo font déjà de votre start-up un succès !
Tous les éléments sont là.
Et pourtant, vous risquez d’échouer... Pas de panique!
Ce qui reste à faire pour réussir, c’est faire vivre votre campagne de crowdfunding du début à la fin. Le succès de la collecte repose sur l’animation du projet !

Etape 0 : Planifier !

Parce qu’une levée de fonds ne s’improvise pas, vous devez préparer votre projet, vos partenaires et vos investisseurs potentiels. Voire expliquer ce qu'est le financement participatif pour une start-up!
Une bonne organisation contribue à la réussite, et surtout, à ne pas être pris de cours en anticipant les problèmes que vous pourrez rencontrer au cours de votre campagne de crowdfunding.
Cette préparation passe par la définition de vos objectifs et des composantes techniques de votre collecte et aussi par la description de votre cible de communication pour ce financement participatif start-up.
L’objectif est de créer une communauté de soutien bien en amont du lancement de votre campagne.
Il est bon de prévoir comment vous allez organiser votre temps et vos prises de contact. Pour cela, prévoyez un calendrier pour vos communications avec vos investisseurs : dates, contenus, emailing, appels téléphonique, rencontres …
Cette phase préparatoire est aussi le bon moment pour valider votre projet et de repérer toute erreur qui se serait glissé dans votre campagne.

Tous savoir sur comment réussir sa campagne, c’est par là

Etape 1 : définir votre cible pour dynamiser la collecte de crowdfunding

Avant de vous jeter sur vos ordinateurs et de commencer à « communiquer », définissez une liste de vos investisseurs potentiels auprès de qui vous souhaitez créer une interaction! les principaux.
Définissez leurs profils :
Qui sont-ils ? tranche d’âge, catégorie socio-professionnelle, habitude
autres éléments utiles pour fédérer autour de votre produit : célibataire, marié, avec ou sans enfants, aimant les voyages, sportifs, geek, etc…

Etape 2 : créer une communauté autour de votre cible

Constituez des cercles de soutien

Vous le contacterez au fur et à mesure de votre progression:
  1. le premier cercle : vos proches, que ce soit la famille, les amis, des clients…
    Cette population va devenir le début d’une communauté active autour de votre projet.
  2. le deuxième cercle : vous les connaissez peu ou indirectement comme amis d’amis et ils répondent à tous les critères que vous avez utilisé pour décrire votre cible principale.
    Cette population n’intervient dans votre projet que lorsque la confiance est installée par le premier cercle.
  3. le troisième cercle : vous les ne connaissez pas ! ils peuvent être les bénéficiaires directs de votre projet : early adopters, experts du secteur ou en lien direct avec lui…
    Cette population constitue pour vous un « joker », il est difficile de prévoir sa participation et son impact sur votre récolte. Par exemple, un chef de produit de chez L’Oréal a un coup de foudre pour un de vos nouveaux produits cosmétiques !Ne comptez pas sur elle pour la réussite de votre campagne.
    Ce sera un +.

Utilisez les réseaux sociaux intelligemment!

Les réseaux sociaux apparaissent souvent comme vos principaux voir vos seuls canaux pour interagir avec votre cible. Plus que cela, Facebook est votre annuaire, il vous met en contact avec votre premier cercle et il vous permet de retrouver des contacts plus anciens.
Sachez aussi jongler entre les réseaux : Linkedin pour des contact BtoB ou des pro, Facebook pour un coté informel, Twitter pour pour des messages courts et fréquents, Instagram pour des photos de votre projet, Google+ Viadeo Youtube...

Allez plus loin !

Ne vous contentez pas de poster sur votre mur la campagne car seulement 15% de vos contacts voient votre actu ! Aussi, poster sur les réseaux sociaux ne suffit pas.
Il vous faut aborder les gens de manière réellement individuelle. Par exemple, relancez les investisseurs par mail : faites une « piqure de rappel ».

Etape 3: Aller chercher plus loin

Vous avez maintenant un premier et second cercle bien exploité, vous êtes au stade où un bon tiers de votre projet est financé.Vous pouvez désormais prétendre à atteindre votre troisième cercle. Ce troisième cercle est essentiellement constitué d’inconnus qui vont décider de vous suivre grâce au mouvement de groupe et au risque perçu diminué par ceux qui vous suivent déjà.

Voir plus grand ? Après avoir atteint votre troisième cercle ou avoir atteint votre objectif à 50%, vous pouvez contacter la presse locale ou des blogueurs influant du domaine pour faire la promotion de votre projet et attirer encore plus d’investisseurs potentiels !

Etape 4: Avoir de quoi alimenter votre fil d’actualité sur le financement participatif start-up

Il est important d’ajouter à votre fil d’actualité des informations au fur et à mesure de la progression de votre collecte. Idéalement, avancez votre projet en parallèle de votre campagne de crowdfunding.
Vous pourrez alors publier sur l’avancée du projet comme des informations, des citations dans la presse, des évènements que vous organisez ou auxquels vous participez, des photos de travaux ou encore la construction de prototypes. Cela fédérera et intéressera les donateurs sur du long terme. Ces éléments peuvent faire l’objet d’e-mails envoyés à vos investisseurs pour leurs rappeler votre campagne et montrer que votre projet est concret et avance.

La bonne idée : Organisez des rencontres pour parler du crowdfunding, pour présenter votre start-up et échanger sur le financement participatif start-up!

Alors pour conclure, utilisez ces évènements physiques pour promouvoir votre récolte et incitez un maximum à l’action.
Le + : installez des bornes ou ordinateurs sur les lieux, vous permettrez aux participants de contribuer immédiatement à votre collecte !

D'autres idées? des suggestions? Envoyez-les nous!

Image courtesy of xedos4 / FreeDigitalPhotos.net

Plus d'articles dans les catégories financement, recherche de financement, crowdfunding, start-up

Entrepreneurs,

Mieux développer sa PME

Business coaching

Conseil stratégique & financier



Contact

Céline Valentin
celine.valentin@coesia.fr
06 22 36 18 12



Téléchargez


Derniers articles +

Coach de PME : donner du sens pour gagner en performance

Coach de PME depuis 6 ans, je vous livre ici ma vision du coaching d’entreprise et vous explique mon rôle précis à vos côtés, que vous so...
La suite…

Etre accompagné sur la stratégie de développement d’une entreprise ?

Quels sont les atouts d’un accompagnement sur la stratégie de développement d’une entreprise ? Si la création d’une entrep...
La suite…

Comment devenir un bon entrepreneur en 2017 ?

Fin d’année, l’heure des bilans. Début d’année, l’heure des rêves? devenir un bon entrepreneur? Des bonne...
La suite…