6 astuces pour parer au « tout ou rien » du projet participatif

Publié le 10 février 2014 dans recherche de financement, crowdfunding, financement

L’enjeu du « tout ou rien » ou

comment fixer l’objectif financier d'un projet participatif de crowdfunding en contrepartie.

Vous souhaitez lancer une campagne et financer un projet participatif par le crowdfunding ? la première chose à définir est le montant que vous avez besoin de récolter avec un enjeu majeur: le « tout ou rien ».

Le « tout ou rien » est une politique adoptée par les plateformes qui signifie :
  • Si votre objectif de collecte est atteint, voire même dépassé, vous obtenez votre financement.
  • Sinon, en fin de campagne, l’argent récolté par un projet est remboursé aux soutiens et investisseurs.
C’est ce que redoute le plus les porteurs de projet qui se lancent dans une campagne de crowdfunding.

Aussi, pour votre projet participatif et se lancer dans une campagne de crowdfunding, deux questions essentielles:
  • quelles récompenses va t-on proposer en contrepartie en lien avec notre projet participatif?
  • combien va t-on demander au total et pour chaque récompense du projet participatif ?

La règle du «tout ou rien» est utilisée aujourd’hui par de plus en plus de plateformes de financement en contrepartie, tels que Ulule ou Kisskissbankbank, les deux leaders sur le marché français.

Voici donc 4 éléments à prendre en compte afin de fixer votre objectif financier sur les plateformes de crowdfunding en contreparties et faire face au « tout ou rien ».

L'objectif financier pour votre projet participatif

L’objectif financier dépend:
  1. du coût global de votre activité. Pensez à les intégrer tous, sans les sous-estimer, en incluant la commission des plateformes et des moyens de paiement (paypal, amazon...).
  2. des projets déjà proposés sur la plateforme. La progression de projets dans le même domaine d’activité, ou dans un cadre similaire, permet de repérer l’attrait qu’il présentera. C’est une aide pour établir votre stratégie de montant.
  3. des montants usuellement demandés par les projets présents sur cette plateforme de crowdfunding en contrepartie. En général,c’est moins de 5 000€.
  4. de votre audace et de votre dynamisme pour vous engager dans une campagne. C’est un vrai travail, très prenant, à mener avec optimisme quant à l’aboutissement de la collecte.

Tester un projet participatif

Nos 2 dernières astuces constituent un avantage à optimiser son objectif financier :
  • les plateformes de crowdfunding en contrepartie sont aussi un laboratoire pour tester vos idées et de bénéficier de feedbacks qui vous améliorer votre projet et mieux répondre aux attentes de vos soutiens.
  • minimiser vos besoins en pensant MVP : Minimum Viable Product : diffusez un produit avec juste les caractéristiques essentielles à un coût minimum. L’objectif est alors d’être repéré par les « early adopters » et les premiers financeurs de votre projet pour construire une communauté de suiveurs.

Voici encore une petite astuce pour ne pas perdre tout ce qui a été récupéré si votre projet n’arrive pas à l’objectif fixé. Il vous est toujours possible de remotiver vos proches, et récupérer du « love money » dans votre cagnotte pour relancer l’action et motiver des investisseurs.
Ceci est également utile lorsqu’il ne reste pas grand chose à récolter en fin de campagne pour pallier à la règle du « tout ou rien ».
C’est aussi à faire dès le départ : un profil actif en sera d’autant plus attrayant car il faut compter avec l’effet moutonnier : le monde attire le monde.

Vous avez bien compris l’impact du principe du "tout ou rien" pour projet participatif?
Vous avez bien préparé votre recherche de financement?
Prêt à vous
lancer dans le crowdfunding sans erreur sur votre objectif de collecte?

Nous sommes là pour répondre à vos questions sur votre projet participatif. Posez-nous vos questions!

Plus d'articles dans les catégories recherche de financement, crowdfunding, financement

Entrepreneurs,

Mieux développer sa PME

Business coaching

Conseil stratégique & financier



Contact

Céline Valentin
celine.valentin@coesia.fr
06 22 36 18 12



Téléchargez


Derniers articles +

PME : Comment trouver un investisseur ?

Quelle que soit la taille de l'entreprise, trouver un investisseur est toujours un vrai challenge. Pour être efficace...
La suite…

Financer un projet : 3 clés pour y parvenir!

Votre idée, elle est là, elle est claire dans votre tête. Ça y est, il est temps de vous lancer et de créer votre entreprise. Mais voilà,...
La suite…

Le capital humain, vecteur de croissance pour l'entreprise

Coaching, Formation, team-building... Ce vocabulaire a petit à petit envahi le quotidien des entreprises. Derrière ce large champ lexical...
La suite…