Le business plan financier: Bien le rédiger pour s’assurer…un échec!

business plan financier: "Je ferai 1M€ à 5 ans mais mes hypothèses sont conservatrices. C’est donc un minimum. Vous pouvez être rassuré."

Conseil numéro 5 : bien aborder le business plan financier "Je suis conservateur"


A chaque séance de pitch, on entend le même argument sur le business plan financier des « hypothèses conservatrices. Quelle aberration !
Si vous pensez faire mieux, pourquoi être conservateur ?

C’est pourquoi il y a deux solutions :
  • Soit vous présentez VOS hypothèses, celles que vous pensez pouvoir réaliser et que vous êtes capable de démontrer.
  • Soit vous présentez trois scénarios (catastrophe, central, à succès).
En effet, nous sommes d’accord pour dire qu’il est difficile de prédire l’avenir. Mais on doit être capable d’envisager trois scénarios en fonction de trois jeux d’hypothèses.
Personne ne vous croira lorsque vous direz que vos hypothèses sont conservatrices.
D’autant qu’un Business Angel divisera par deux ces hypothèses !

Le business plan financier n'est pas une loterie par tirage au sort !

Business plan financier Conseil numéro 6

Contactez nous si vous avez besoin d'aide pour construire vos scénarii !

Plus d'articles dans les catégories accompagnement des PME, recherche de financement, start-up, Business Plan

Entrepreneurs,

Mieux développer sa PME

Business coaching

Conseil stratégique & financier



Contact

Céline Valentin
celine.valentin@coesia.fr
06 22 36 18 12



Téléchargez


Derniers articles +

PME : Comment trouver un investisseur ?

Quelle que soit la taille de l'entreprise, trouver un investisseur est toujours un vrai challenge. Pour être efficace...
La suite…

Financer un projet : 3 clés pour y parvenir!

Votre idée, elle est là, elle est claire dans votre tête. Ça y est, il est temps de vous lancer et de créer votre entreprise. Mais voilà,...
La suite…

Le capital humain, vecteur de croissance pour l'entreprise

Coaching, Formation, team-building... Ce vocabulaire a petit à petit envahi le quotidien des entreprises. Derrière ce large champ lexical...
La suite…