Je suis entrepreneur

Alors que l’année touche à sa fin, l'heure est au bilan...

Je suis entrepreneur?

Savoir où vous en êtes face à vous-même et à vos projets vous semble difficile ? Le contexte politique, social et économique de ces derniers mois a bousculé vos habitudes et vous incitent à la remise en question ?

Pour vous aider à tirer le meilleur parti de cette année et à entamer sereinement l’année prochaine, je vous propose une réflexion sur le rôle et la posture de l'entrepreneur.

 

Je suis entrepreneur, vous êtes entrepreneurs, nous sommes entrepreneurs...

Selon une récente étude d'Opinion Way, la France posséderait un vivier potentiel de 19 millions d’entrepreneurs...

L’entreprenariat aurait-il le vent en poupe ?

 

Oui... et il n'a jamais eu autant de visages ! En effet, être entrepreneur aujourd’hui, c’est être startupers, indépendants, autoentrepreneurs, ou encore dirigeants de TPE/PME… Avec des priorités et des problématiques différentes en termes de vision, ressources et savoir-faire ! Ainsi, il est important d’être au clair avec son objectif : créer son propre emploi ou développer une entreprise en croissance.

 

L'entreprenariat des années 2010's se caractérise aussi par une quête de sens et d'épanouissement : le désir de se développer économiquement tout en restant fidèle à ses valeurs et à ses envies profondes. Une tendance louable quand on sait que donner du sens à un projet est essentielle pour atteindre ses objectifs de performance... Ainsi le savoir-être entrepreneurial prend du galon ! Les aptitudes à communiquer, la capacité à prendre en compte l’ensemble des éléments d’une situation et la faculté à se remettre en question participent aujourd'hui à la réussite d'un projet au même titre que le savoir-faire.

Face à ce constat, quel rôle tenir et quelle posture adopter pour cheminer sereinement vers la réussite ?

De la polyvalence de l'homme-orchestre...

Je suis entrepreneur et... homme-orchestre !

Quand vous montez votre projet, vous êtes "l'homme à tout faire "... souvent par soucis d'économie ! Véritable couteau Suisse, vous êtes polyvalent et vous contrôlez les opérations de A à Z. Mais on ne s'improvise pas as du marketing, juriste hors pair ou commercial de choc du jour au lendemain. Jouer tous les rôles peut s'avérer épuisant et contre-productif.  S'il est normal d’endosser un temps le costume de Rémy Bricka, il faut savoir s'en défaire progressivement, dès que la situation le permet ! Et pour ceux qui auraient tendance à se complaire dans ce rôle, posez-vous donc la question : A force de jouer tous les instruments en même temps, ne vais-je pas de tomber dans la cacophonie ?

...A la vision du chef d’orchestre

Je suis entrepreneur et... je deviens chef d'orchestre !

je suis entrepreneur

Pourquoi ne pas orchestrer votre équipe pour lui faire jouer la partition de votre stratégie ? Tel un Maestro, vous donnez le tempo, dirigeant d'un geste précis les cuivres, les cordes, les bois et les percussions, vous passez progressivement d'un orchestre de chambre à un ensemble philharmonique, vous évoluez de la musique baroque au jazz et vous vous adaptez à chaque œuvre avec pertinence.

C'est cette posture et cet état d'esprit qui vous permettront de gagner en efficacité et en compétitivité.  Pour l'atteindre, un seul mot d'ordre : déléguez !  Entourez-vous de personnes compétentes et apprenez à faire confiance, car il n'est pas nécessaire de savoir-faire tous les métiers pour diriger.

D’ailleurs, pensez vous qu’un chef d’orchestre sache jouer de tous les instruments qu’il dirige ? Il est peu probable qu’il soit capable d’être premier violon !

Votre rôle et votre valeur ajoutée ?  Éveiller les talents, valoriser vos collaborateurs, les écouter, les pousser à se dépasser, et avant toute chose, développer une VISION !

 

Qu'est-ce que la vision ?

Véritable fil rouge tout au long de votre démarche entrepreneuriale, elle fixe l'objectif de long terme, va au-delà de la stratégie et reflète l'image de votre  entreprise sur les 10 prochaines années. C'est elle aussi qui révèle la dimension personnelle et authentique de votre projet, souvent lié à une passion, un métier ou un savoir-faire qui vous est propre.

Ainsi, pour Robert Dilts, auteur, formateur, coach et consultant en entreprise américain de renommée internationale, la vision constitue un enjeu pour la réussite du projet, votre leadership et les actions de vos collaborateurs.

A quoi sert la vision ?

Elle est essentielle et déterminante pour la pérennité de votre entreprise

D'une façon générale, elle vous permet de maintenir le CAP, c'est votre guide

Sur un plan plus personnel, elle vous incite à aligner votre désir d'entreprendre avec votre identité profonde, à aller au-delà de vous-même, et donne un sens à vos actions quotidiennes.

D'un point de vue business, elle fait de votre projet une œuvre unique, structure l'entreprise, stimule les équipes et vous aide à définir votre cible et votre business model, puisqu'elle se doit d'être partagée par vos clients et prospects.

 

En un mot, votre vision, c'est votre VRAIE VALEUR AJOUTÉE, celle qui vous permettra d'émerger vis-à-vis de vos concurrents. Ne faîtes pas sans elle, c'est peut-être la clef de votre réussite l’année prochaine !

Pour la déployer pleinement, je vous recommande de travailler aussi votre ambition en tant que porteur de projet, d'affiner votre rôle et votre posture et de définir la mission de votre entreprise et le plan d'actions qui lui est associé.

 

Je suis entrepreneur ... quel sens cela a pour vous?

Si vous souhaitez être accompagné dans l'élaboration de votre vision, contactez-moi, je saurais la faire émerger en vous.

Écrire commentaire

Commentaires: 0