Comment devenir un bon entrepreneur en 2017 ?

Fin d’année, l’heure des bilans.
Début d’année, l’heure des rêves? devenir un bon entrepreneur?
Des bonnes résolutions?
Plutôt que de parler de résolution, intention ou rêve, consacrons nous un moment de réflexion pour se projeter concrètement dans 2017!

Se servir de l'année écoulée

Lorsque nous nous concentrons uniquement sur le futur, nous oublions nos petits et grands réussite de 2016 pour devenir un entrepreneur à succès, le bon, le moins bon et tout le reste...
Aussi, regardons sans jugement et avec respect ce qui a marché, ce qui pourrait être amélioré et ce qui reste à faire en 2017 pour devenir un bon entrepreneur.
Ne vous limitons pas à la sphère professionnelle !
Il est intéressant de prendre du recul par rapport à sa vie privée car les deux sont reliés à notre passion et à notre raison d’être. Tout a un impact les uns sur les autres.
Et c’est cette passion qui est en nous qui gardera notre motivation intacte toute l'année.

Que retenir de 2016?
Ce peut être un défi relevé, une routine sportive mise en place, un client satisfait qui nous a remercié, un contrat décroché ou la satisfaction d'avoir progressé dans un domaine précis.
Il est important d'avoir une vision intégrée de sa vie.

Que vouloir pour 2017?

Inscrivons maintenant sur un papier ce que nous voulons vraiment.
Pour plus de facilité, je nous propose de dessiner les sphères importantes dans notre vie comme : activités professionnelles, famille, amis, vie personnelle, vie sociale, sport, culture, loisirs etc
Puis, plongeons nous dedans pour visualiser, en quoi est-ce important pour nous?
Nous pouvons fermer les yeux, comme si on y était, et se demander:
  • De quoi suis-je reconnaissant
  • Pour quelle raison je le suis?
  • Quelle joie cela m’apporte?
  • Quels sont les enjeux que j’y mets?
  • Quel est mon rêve ou désir profond pour cette sphère?
  • Quel est le lien avec mes vrais besoins?
et classons les selon leur importance pour nous.

Revisitons aussi nos valeurs.
Pour être bien dans notre vie et accomplir avec faciliter nos projets, il est essentiel d’être relier à nos valeurs fondamentales.
Découvrir quelles sont ses valeurs est un premier pas vers nos passions et notre vision du monde.

Définir les objectifs 2017

Clarifier nos objectifs 2017 est stimulant, attrayant et motivant car avoir un objectif clair est la base du changement et de la réussite!

Autre facilitateur, formuler un objectif SMART positivement. C’est à dire
  • spécifique et contextualisé: allez dans le détail
  • réaliste et atteignable pour être atteints et même pour être dépassés!
  • en harmonie avec notre vie, nous, nos proches et notre environnement.
La formulation d’un objectif sous forme positive est très importante car plus efficace que de connaitre ce que l’on ne veut pas ou les conséquences négatives ou encore ce que l’on risque de perdre avec cet objectif.

Nous pouvons maintenant nous questionner sur:
  1. vers on on va?
  2. pour quoi on y va et pour qui ?
  3. Quels sont les avantages à y aller?
  4. Qu’est-ce que j’y gagne ?
Ce questionnement nous oriente vers une vision claire, une mission explicite et un cap décliné sous formes d’objectifs.
A titre professionnel, en particulier pour les entrepreneurs, cela correspond aux choix stratégiques répondent au "Pour quoi" et "Pour qui le faire".

Reprenons le tout et écrivons nos objectifs, illustrons les et gardons les toujours à porter de main!

Il est impératif de se concentrer sur les objectifs essentiels : 3 c'est bien, 5 c'est un max.
Mieux vaut être satisfait de remplir un objectif plutôt que d’être déçu par 10 vite oubliés!

Pour finir cette partie, pour chaque objectif:
  • Faire un test sur sa motivation: sur une échelle de 0 à 10 : quelle est ma motivation?
  • Cet objectif est-il alignée avec ma vision et mes valeurs?

Se mettre en action

Établissons clairement notre « feuille de route » pour aller vers notre destination: Qui fait Quoi, Quand, comment et avec quel moyens.
A titre professionnel, en notamment pour les entrepreneurs, cela correspond aux projets stratégiques.

1. Décomposons notre objectif en petits pas avec les principales étapes aussi détaillées que possible.

2. Définissons maintenant les moyens et les ressources dont je vais avoir besoins pour accomplir chaque étape de mon objectif.

3. Identifions les personnes sur qui compter au cours de la réalisation de notre objectif.
Autant que possible, des gens avec qui nous avons envie de passer du temps avec cette année, des gens qui nous entrainent et nous soutiennent pour faire ressortir le meilleur de nous.
L’idée est de lister de ce que nous attendons d’eux, de la demande que nous leur ferons et de ce que nous donnerons en échange.
Puis demandons nous comment de se connecter régulièrement avec eux tout au long de l'année et commençons à planifier les rencontres.

4. Demandons nous s’il existe des obstacles ou des difficultés à franchir chaque étape. Que ce soit technique ou émotionnel - peur, colère, malaise ou un problème de compétence, de légitimité, d’image etc..

5. Construisons notre programme d’actions, notre plan d’attaque!
  • avec des étapes mensuelles avec des paliers à atteindre
  • un rythme de progression
  • des solutions concrètes
Quelle est la première action que je fais pour y parvenir dès ce mois de janvier 2017?

Planifier un break trimestriel

Il est facile de se laisser prendre dans un opérationnel et un quotidien chargés pour en oublier l’essentiel.
Le suivi des objectifs est une étape indispensable pour se donner toutes les chances de les atteindre. Et seul un suivi rigoureux du plan d’actions garantit son efficacité: mesure des progrès, résultats obtenus, étapes franchies, moyens mis en oeuvre etc - et même nos échecs qui sont aussi un pas qui nous rapproche de la réussite.

C’est un processus continu et dynamique qui permet de valider ou réajuster nos objectifs de début d’année et notre plan d’actions. Il permet aussi d’équilibrer le travail, la famille, les amis et d'autres engagements pour préserver notre énergie et notre motivation.

Planifions dès aujourd’hui des moments pour faire le point, tous les 3 mois, en nous accordant un jour de break, à considérer comme une journée de retraite où nous nous concentrons sur NOUS et NOTRE vision - motivation - ambition - stratégie.
Quelques idées:
- changer d’air et sortir du bureau
- déconnecter du stress quotidien

Planifions le maintenant pour ne pas devenir un autre élément oublié sur la liste des choses à faire…

Comment devenir un bon entrepreneur ?

Entreprendre, c'est du temps, de la patience et de la persévérance.

Laissons nous le temps d’apprendre à gravir les marches , une par une, à franchir des étapes, une par une car il n’y a pas de baguette magique! juste de la méthode, de l’expérience et de la régularité.

Si je veux construire une entreprise solide qui reste debout malgré les contretemps et les obstacles, il faut aussi de la patience et de la persévérance. Les histoires des entrepreneurs « à succès » comme Blablacar (voir ci-dessous) ou Critéo nous le montre!

Et si nous le faisions pour nous même?

Coesia

Nous avons réalisé de belles choses en 2016 et nous avons tout un lot de bons souvenirs grâce à vous, à vos chaleureux commentaires et à nos rencontres tout au long de l’année.

En 2017, nous vous donnons rendez-vous pour continuer l'aventure ensemble dans le but de Inspirer Partager Agir.
Notre objectif: vivre pleinement le moment présent pour transformer nos rêves et vos rêves en réalité.
Pour cela, nous avons besoin de mieux réfléchir à notre mission et d’être bien connecté à nous-même.
Concrètement, je m’engage à:
  • commencer chaque jour par prendre un temps pour moi pour m’aligner avec moi et ma mission pour vous et pour moi
  • m’accorder chaque semaine 1 h pour prendre du recul et réfléchir du notre écosystème « entrepreneur » ce qui me permettra de mieux communiquer avec vous et publier régulièrement sur notre blog.
Et parce que tout ceci n’est possible que grâce à vous, MERCI!
et pensez-y: devenir un bon entrepreneur!




* Le cas de Blablacar illustre comment les étapes de la croissance sont franchies une par une avec des objectifs clairs à chaque fois.
  • Fin des année 90 commence l’histoire, à Stanford, où Frédéric Mazzella découvre le covoiturage pour se rendre tous les matins à l’université.
  • Noël 2003 l’impossibilité de rentrer dans sa famille à cause des trains bondés le fait cogiter et imaginer un service de covoiturage
  • 20006 l’aventure est lancée et Frédéric s’y consacrer à temps plein
Une progression régulière qui se mesure en terme de membres inscrits utilisateurs de la plateforme:
  • 2008 70 000 membres
  • 2010 plus 500 000 membres
  • 2011 le million de membres est franchi
  • 2012 2 Millions de membres
  • 2013 5 millions de membres
Et des levée de fonds périodiques pour accompagner la croissance et mettre en oeuvre nouveaux objectifs:
  • 2009 600k€
  • 2010 1,25 m € auprès d'ISAI
  • 2012 7,5 m€ auprès d’Accel Partners et ISAI
  • 2015, 177 m €
avec dorénavant une présence dans plus de 20 pays!

Entrepreneurs,

Mieux développer sa PME

Business coaching

Conseil stratégique & financier



Contact

Céline Valentin
celine.valentin@coesia.fr
06 22 36 18 12



Téléchargez


Derniers articles +

Coach de PME : donner du sens pour gagner en performance

Coach de PME depuis 6 ans, je vous livre ici ma vision du coaching d’entreprise et vous explique mon rôle précis à vos côtés, que vous so...
La suite…

Etre accompagné sur la stratégie de développement d’une entreprise ?

Quels sont les atouts d’un accompagnement sur la stratégie de développement d’une entreprise ? Si la création d’une entrep...
La suite…

Comment devenir un bon entrepreneur en 2017 ?

Fin d’année, l’heure des bilans. Début d’année, l’heure des rêves? devenir un bon entrepreneur? Des bonne...
La suite…